Aller à gauche

Année : 2023


Bloc-feuillet : parachutistes : Jacques Garnerin et Jeanne Labrosse.


Date d'émission en bureau de Poste : mardi 11 avril 2023.




Tous droits réservés.

Création graphique de Benjamin Van Blanke.
Gravé par Line Filhon.
D´après photos de Musée Carnavalet.
Roger Viollet - (c) Aurimages.


Accéder au communiqué de presse :




Le timbre à date - Création : Benjamin Van Blanke.



« Ici le 22 octobre 1797 le Français André-Jacques Garnerin réalisa à partir d’un ballon libre la première descente en parachute de l’histoire. » Cette sobre inscription sur une plaque commémorative cache un exploit qui eut lieu à Paris, à l’endroit de l’actuel parc Monceau. Ce jour-là, à une altitude d’environ 700 m, Garnerin saute avec un parachute de sa fabrication et se pose sans dommage. Parmi la foule admirative, Jeanne Labrosse ignore que son destin est en train de se jouer.

Élève du physicien Jacques Charles, inventeur du ballon à hydrogène, Jacques Garnerin, né en 1769, s’intéresse très tôt aux travaux de Blanchard, autre père du parachutisme. Il veut être aéronaute, mais les évènements de la Révolution contrarient son projet. Commissaire de la République auprès de l’armée du Nord, il participe à la guerre. Après trois ans de captivité en Hongrie, il rentre à Paris en 1796. Nommé « aérostatier des fêtes publiques », il enchaîne alors records longue distance (395 km en ballon entre Paris et l’Allemagne) et prestations en parachute devant un public enthousiaste.

Désormais élève de Garnerin, Jeanne Labrosse (1775-1847), malgré les réticences officielles pour « raison de décence », effectue un vol en solitaire à bord d’un ballon en 1798. Elle n’en restera pas là : en s’élançant à son tour dans le vide depuis un ballon en 1799, elle devient la première femme parachutiste de l’histoire. Elle épouse son mentor en 1802 et dépose la même année un brevet d’invention au nom de son mari. Ils feront ensemble de nombreuses démonstrations et multiplieront les voyages en ballon en France et en Europe. Garnerin meurt accidentellement en 1823, sa veuve lui survivra 24 ans. Le parachutisme doit beaucoup à ces pionniers. Par leurs observations, ils ont amélioré la sécurité des parachutes : tous les ballons en seront équipés au XIXe siècle. Garnerin avait anticipé son usage militaire : le XXe siècle lui a donné raison.

                © La Poste - Fabienne Azire - Tous droits réservés.

                D’après le communiqué de presse de Phil@Poste.



La plaque commémorative, au parc Monceau à Paris,
du premier saut en parachute par André-Jacques Garnerin le 22 octobre 1797 :



                                                                                                         Photo d'après Wikipedia.



Le bloc-feuillet :

Le Vendredi 7 avril 2023.
Le bloc a été vendu en avant-première les vendredi 7 et samedi 8 avril à
   PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 19H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS. (Oblitération jusqu’à 17h).
Line FILHON et Benjamin VAN BLANCKE ont animé une séance de dédicaces le vendredi 7 avril de 10H30 à 12H30.

Vente générale le Mardi 11 avril 2023.
Valeur faciale : 2,32 €.
Affranchissement de la lettre verte de 20 à 100g pour la France, Monaco, Andorre et secteurs postaux (armée).
Bloc-feuillet avec timbre horizontal Dentelure : 13.
Dimensions totales: 105 x 71,5 mm 105 mm x 71.50 mm.
Couleurs : bleu clair vert bistre et noir.
Imprimé en taille douce à 1 timbre par bloc-feuillet.
Émis à 350 000 exemplaires.



Aller à droite